Une recette japonaise tirée du livre " Tokyo ",  55 recettes traditionnelles en provenance du pays du Soleil-Levant. Livre de Loïc Hanno édité chez Hachette cuisine, reçu en cadeau pour Noël avec de la jolie vaisselle, des ustensiles de cuisine et autres délicieux produits pour jouer à la dînette !

Magré tout cela il me manquait des ingrédients bien spécifiques ! Je n'ai donc pas respecté la recette à la lettre mais le résultat était plus que satisfaisant !

Je vous donne la vraie recette et celle que j'ai adaptée, j'ai barré les ingrédients que je n'avais pas.

japon

Il faut : pour 4 personnes

Pour les boulettes

1 blanc d'oeuf
1 c à s de fécule de pomme de terre
150 gr de crevettes (mélange de grises et de roses pour moi)
50 gr de poisson blanc (cabillaud, lieu, dorade)
2 cm de gingembre
1 c à s de saké
2 oignons verts

Pour le bouillon  c'est là ou c'est plus compliqué !

1 l de dashi :  bouillon fait avee de l'eau de source, du kombut et de la bonite séchée  remplacé par un litre de bouillon de crustacés maison
100 gr d'épinards frais
2 c à s de shôyu (soja)
4 zestes de  yuzu  ou, à défaut de mandarine bio

Préparation :

Décortiquer les crevettes et réserver les parures pour faire le bouillon*.
Monter le blanc d'oeuf en neige et ajouter la fécule.
Sécher les crevettes et le poisson dans du papier absorbant et mixer avec le gingembre  et le saké.
Ajouter les oignons émincés et incorporer le blanc d'oeuf en neige.
Façonner 4 boulettes.

japon_3 

japon_2

Laver et plonger les épinards pendant 30 secondes dans de l'eau bouillante, les refroidir à l'eau glacée et les égoutter.

Réchauffer le  dashi, bouillon de crustacés, en verser la moitié dans une autre casserole.
Quand le bouillon frémit, plonger les boulettes (procéder en 2 fois). Lorsqu'elles sont cuites, elles remontent à la surface.

Répartir le bouillon restant et le shôyu dans 4 bols, ajouter une portion d'épinards et une boulette de crevettes.
Déposer un zeste de  yuzu  mandarine sur le dessus.

japon_4

*Pour le  bouillon de crustacés j'emprunte la recette de W. Ledeuil.
 1kg de crevettes grises ou têtes de langoustines (pour moi les parures des crevettes grises et roses)
 2 l d'eau
 1 branche de céleri 
1 carotte épluchée et émincée
1 oignon émincé
4 gousses d'ail épluchées
1 c à c de poivre en grains
1 piment oiseau épépiné.
Porter à ébullition et et laisser cuire 1h30 en écumant régulièrement. Filtrer.

Une recette légère, digeste, savoureuse que j'ai appréciée après les fêtes !

Par curiosité je vais me mettre en quête de kombut, de bonite séchée, et de saké pour être encore plus au fait de la cuisine japonaise !

Bonne journée !