Avant  tout,   il  faut  que je  vous  présente  mon  nouveau  robot  auquel  je  suis  déjà  très  accro !

 

 

 

 

robot_3

C ' est  un   Kenwood  multipro  excel qui   m ' a  été  offert  grâce   au  concours  organisé  par  Liebig  .   

logo_concours_catseyes_4[1]

Souvenez-vous,  j ' ai  participé  à  ce  concours  avec  une  recette  de  crêpes  que  vous  pouvez  retrouver  ici .   
Et  ô  surprise  je  fais  partie  des  3  finalistes  qui  ont  à  ce  titre  gagné  un  robot .

La  finale  aura  lieu  Samedi  27  Novembre  en  Avignon  où  j ' aurai  le  plaisir  de  rencontrer  M.  du  blog  " En  cuisine  c' est  tout "  et  Sandra  du  blog   " OK  ce  bon ".

 

Le  jeu  parallèle  m ' a  permis  aussi  de  gagner et  de  faire  gagner  à  d ' autres  blogueuses  un  mixeur  plongeant  Kenwwood .

Quelques  images  de  mon  robot

A  son  arrivée 

robot_1  robot_2

En  action

Les  carottes  râpées

robot

La  pâte  à  pizza

robot2

La  centrifugeuse

centrifugeuse

 

Le  mixeur  plongeant

mixeur

J ' ai  vraiment  de  quoi  m ' amuser  et  je  ne  pouvais  passer  sous  silence  ces  merveilleux  cadeaux !

Revenons  maintenant  à  nos  boulettes !

Il  faut : pour  2  personnes

300 gr .  de  blancs  de  poulet  coupés  en  lanières 
2  c à s  de  chapelure  japonaise
quelques  brins  de  coriandre  fraîche  ciselés
2  blancs  de  poireaux  coupés  en  petits  tronçons 
riz
huile
sel

Pour  la  marinade

4  c à s  de  mirin
4  c à s  de  sauce  soja
3  c à s  de  saké
10 gr de  sucre
1  c à s  d ' huile
sel
Mélanger  tous  ces  ingrédients  (épiceries asiatiques*) .

Préparation :

Mettre  les  morceaux  de  poulet  dans  la  marinade . Réserver  au  frais  2  à  3  heures  puis  les  égoutter .
Garder  la  marinade .

teriyaki_1

 

 

 

Mixer  le  poulet  et  ajouter  la  coriandre  et  la  chapelure . Mélanger .
Former  dans  vos  mains  6  boulettes  de  la  taille  d ' une  balle  de  ping-pong .

teriyaki_2

Plonger  ces  boulettes  dans  de  l ' eau  bouillante  2  à  3  mn . Egoutter .
Les  faire  dorer  dans  un  wok  ou  une  sauteuse  avec  un  peu  d ' huile . Egoutter .
Verser  la  marinade  dans  le  wok  après  avoir  éliminé  l ' huile,  porter  à  ébullition  et  remettre  les  boulettes .
Laisser  doucement  mijoter  en  les  retournant  pour  qu ' elles  s ' enrobent   bien  de  ce  jus .

teriyaki_3

Les  boulettes  doivent  avoir  un  bel  aspect  glacé, brillant . Réserver  au  chaud .

boulettes_poulet_teriyaki

Faire  fondre  les  blancs  de  poireaux  dans  un  peu  d ' huile,  ajouter  un  peu  d ' eau . Quand  ils  sont  cuits  les  mettre  dans  le  wok  pour  le  déglacer. Les  poireaux  vont  s ' imprégner  des  sucs  de  la  marinade .
Enfin  mixer  les  poireaux   et  ajuster  l ' assaisonnement .

Avec  un  peu  de  riz  nous  obtenons  cette  assiette  très  épurée  mais  cependant  très  parfumée .

assiette_poulet_teriyaki

J ' avais  déjà  fait  cette  recette  avec  un  risotto  de  patates  douces  et  shitakés, assiette  un  peu  plus  consistante !

boulettes_poulet_teriyaki

C ' est  au  choix !

*Pour  terminer, quelques  précisions  tirées  du  livre  de Chihiro  Masui  : " Ma  Cuisine  Asiatique " ( Editions    France  Loisirs ) ,  sur  les  produits  asiatiques  utilisés pour  cette  recette :

Saké : " alcool  de  riz  japonais  fermenté  et  à  un  taux  d ' alcool  de  14°,  à  ne  pas  confondre  avec  le  saké  servi  comme  digestif  dans  les  restaurants  chinois,  qui  est  un  alcool  distillé  chinois " .

Mirin : " saké  cuit  sucré  utilisé  exclusivement  pour  la  cuisine . Le  sucre  avec  du  saké  le  remplace  très  bien " .

Sauce  soja :  " réalisée  à  partir  d ' un  mélange  de  haricots  de  soja  et  de  blé " .

Bonne  journée !

 

 

Edit  du  22/11/10   Pour  répondre  à  Mona   à  propos  de  la  chapelure  japonaise 

William  Ledeuil    utilise  de  la  chapelure  japonaise  à  base  d ' amidon  de  riz  (voir  son  livre  " Les  couleurs  du  Goût " la  recette  des  Croquettes  de  Patate  Douce ).
Anne   du  blog  " Papilles  et  Pupilles "  utilise  la  marque  Panko .
Quant  à  moi,  j ' ai  trouvé  cette  chapelure  en  épicerie  asiatique,  marque  Gogi   faite  de  farine  de  blé, de  sucre,  de  levure  et  de  sel ( mie  de  pain séchée) . Elle  ressemble  à  des  paillettes . Je  ne  l ' ai  pas  encore  testée  en  panure .

chapelure_japonaise

Si  le  sujet  sur  les " enrobages "  vous  intéresse    le  site  de   Christine  Chêne   est  à  découvrir  absolument !
Vous  saurez  tout , notamment  sur  les  chapelures !
A  bientôt !